FAQ | Décoration Fausses Pierres

 Foire Aux Questions

Page Contact

av-ap_00540.gif (imitation fausse pierre WEB: www.fausses-pierres.fr) 


  INDEX :     
  MORTIER : PREPARATION
  PIGMENTS
  JOINTS
  APPLICATION DU MORTIER
  FINITION FAUSSES PIERRES
  PROBLEMES
  QUESTIONS DIVERSES
  CREATIONS DIVERSES
 
   


  MORTIER : PREPARATION

Q: Dans votre formule de mortier bâtard: je ne comprends pas tout, votre dosage est quand même 1 volume de chaux et 4 volume de sable, pourquoi écrivez vous de mettre toujours la chaux au dessus du seau puisque tout va dans la bétonnière? (Pour les petites quantités pouvez vous faire ce mélange à la main??) Y a t’il une astuce le fait de compter de 5 a 14 le rajout de sable?

R:Je présume que je m'adresse à des débutants, ce qu'il faut compter, c'est ce qu'il y a dans la bétonnière, le mieux, c'est de prendre cette habitude dès le début, car si on croit rajouter 10 ou 11 pelles, on ne sait jamais dans sa tête si on a compté ses 4 pelles du début, et pendant ce temps là, on ne pense pas à quelque chose de plus intéressant.

Si vous avez une bétonnière, la plus petite quantité qu'on fasse c'est 3 pelles et demie, si vous calculez, ça coûte pratiquement rien, et on est sûr d'en avoir assez.

Si on met 4 pelles de sable dans la bétonnière, c'est pour éviter les grumeaux, la chaux a du mal à se diluer, le ciment moins, on met d'abord la chaux pour lui donner un moment où elle a toute l'eau pour elle toute seule, ça joue sûrement, l'essentiel c'est de sortir une bétonnière sans grumeaux blancs.

Ne pas hésiter à arrèter la bétonnière pour écraser et diluer les grumeaux s'ils se collent au fond.


Q: Vous mettez du Polycim à quoi cela sert il et que mettez vous pour donnez l'aspect granuleux mettez vous de la poudre de pierre??

R: J'utilise le "Polycim" à  2 moments

1 dans la couleur joint de pays, ça sert à casser le blanc

2 dans la brouette bleue, qui détermine la tonalité 'clair-foncé'

En fait je ne l'utilise que comme adjuvant pour la couleur, la chaux grise ferait aussi bien l'affaire, mais elle n'est plus commercialisée.
L'aspect granuleux s'obtient simplement par l'utilisation de sable grossier (0-4) et grattage


 Retour INDEX


   PIGMENTS

Q: Quelle couleurs de Pigments dois je utiliser , le plus et en général

R: Le jaune est nettement plus utilisé, en général, on doit en mettre dans toutes les pierres, il disparaît en partie au séchage, mais il doit être mis.


Q: Comment placer les pigments dans les brouettes ou Gamates ?

R: On s'organise pour créer  les couleurs claires à droite, les nuances foncées à gauche, on incorpore le bleu au milieu, on introduit la couleur et les nuances par couches successives sur la taloche.

Attention de ne pas noyer votre brouette de trop de couleurs, on ne peut pas revenir en arrière.


Q: Y a-t-il une façon particulière de mélanger les pigments, entre eux et avec le mortier ?

R: Les pigments se diluent dans l'eau du mortier, suivant la couleur de la pierre que vous visez (jaune, bleue, rouge...), commencez par l'incorporer à droite (dans le blanc), malaxez jusqu'à obtention de la teinte puis incorporez de puis le milieu les colorants complémentaires. Méfiez vous, les couleurs ont tendance à s'accumuler en profondeur, ramenez les vers la surface pour ne pas être surpris.


Q: Brouette bleue et blanche 

R: cette question est traitée dans le forum

 

 Retour INDEX


   JOINTS

Q: Faites vous un mortier spécial pour faire les joints.

R: La recette de mortier est spécialement pour faire les joints, on fait tout avec, y compris le crépi


Q: Y a t’il une technique particulière pour dessiner et façonner les joints ? Est ce aléatoire ?

R: On commence par les lignes obligatoires, les pierres se dessinent toutes seules suivant le style que l'on vise (copiez éhontément les murs en vraie pierres qui se trouvent dans le voisinage).


Q: Quelle épaisseur et largeur doit faire a peu prés le joint ?

R: Le joint doit faire au moins 2 cm de large (en dessous, il est trop fragile au grattage).
    Après grattage, il doit faire 0.5 cm d'épaisseur.


Q: Comment façonner correctement un joint ?

R: Faire un  premier passage de mortier en traçant une ligne, puis un second passage pour avoir une épaisseur constante, ensuite, trancher les bords avec un coin de la truelle pour former le dessin de la pierre.


Q: je souhaite savoir le temps de séchage du joint ?

R: Nous grattons les joints le lendemain en général, comme il n'est pas très épais, nous lui laissons le temps de se défendre...


 Retour INDEX


   APPLICATION DE LA FAUSSE PIERRE

 

 

Q: Vous disposez de deux brouettes, une blanche et une bleue. Ces deux brouettes servent elles à la création des pierres? Est ce une brouette pour les pierres "claires" et une pour l'obtention de pierres "foncées" ?

R: Les 2 brouettes servent bien à la création des pierres, suivant le degré clair/foncé, je mets plus ou moins de bleu dans le blanc. le bleu une fois sec est de la couleur "Volvic" sortie de la carrière, il sert de référence,
en principe, plus on en met, plus c'est foncé (quoiqu'on puisse faire des pierres presque blanches avec peu de colorants et moitié bleu, moitié blanc), de plus, on doit utiliser chaque jour sensiblement auntant de bleu pour avoir une tonalité suivie sur l'ouvrage.


Q: Sous couche dans la fausse pierre – peut on placer le mortier sans pigment ? , c'est-à-dire le mortier natif préparer pour joint ou crépis.

R:Vous pouvez toujours utiliser un mortier de "Polycim"(gris) pour faire la sous-couche d'accrochage, ça coûterait moins cher, mais de mettre la couleur dès la couche d'accrochage permet:

  -Changer l'ambiance du chantier (la couleur représente la lumière par rapport au mortier gris-bleu, qui ne représente rien: l'ombre, le néant

  -C'est beaucoup plus agréable à travailler, ça compte! et puis ça apprend à faire les bétonnières de couleur, ça permet de voir plus la finalité du chantier

  -Si vous faîtes une erreur au grattage, la sous-couche assortie apparaît, comme dans une vraie restauration et le défaut devient qualité

  -C'est vrai que les éléments de la recette relèvent le prix de la brouette, mais ça reste le moins cher de tous les matériaux de finition, le but, c'est de faire "beau", ratiboiser le coût au ras des pâquerettes risque de faire disparaître la pâquerette.


Q: Les deux couches de pierre sont elles appliquées en meme temps ou il y a un temps de sechage entre les deux?

R: Les 2 couches de pierres sont appliquées en même temps (avec la même taloche)


Q: Comment doivent être les bords des Fausses Pierre , au grattage, affinés ou angle?

R: Le plus possible, essayer de façonner un angle de 90°

 



Q:pour harmoniser un mur combien utilises tu de couleur de pierre, ex: ocre jaune,bleu ect......  et aussi,quel oxydes pour pierre bleu ;jaune ocre rose,grise ect..... car malgré les petites videos ,j'ai encore quelques hesitations.

R:Résumons: il y a:

 -les pierres jaunes, ocres, bleues, roses, grises,marrons...Il  faut suivre un cycle de création le premier jour d'un chantier; tu peux privilégier une couleur ou 2 par rapport aux autres, tu t'en souviendras le lendemain, d'autant plus que çà se voit..La chose la plus importante est de respecter la quantité de "brouette bleue" d'un jour sur l'autre, en te méfiant si tu as mis beaucoup de pierres grises qui consomment beaucoup de bleu sans pour cela foncer! 

 


 

 

 



 Retour INDEX


  FINITION FAUSSES PIERRES

Q: Pour les pierres finalement, je les gratte, mais je ne sais pas encore leur donner du relief

R: Gratter la Fausses Pierres, en enlevant tout le lisse, puis rechercher les nuances et les approfondir du bout de la truelle.
  - Une fois le lisse disparu, on est devant une pierre, celle-ci a des nuances, il convient de les creuser (sans excès), ceci crée le vrai relief de la pierre (dans la nature: couleur différente =  érosion différente .Si on a mis la nuance dans la couleur
  - Pour  faire la pierre, bourrer une première fois entre les joints, en appuyant bien la truelle sur le bord du joint, qui doit faire 5 mm d'épaisseur au moins (après grattage, c'est la taille du grain de sable).

Après, on repasse une deuxième couche en débordant sur le joint, mais sans appuyer, quand on gratte, on commence par couper le dessin de la pierre avec le tranchant de la truelle, comme on n'a pas fait l'effort de coller, le mortier n'a pas collé (en principe) sur le joint; s'il y a des traces, un petit coup de brosse métallique guérit tout

Au grattage, toujours aller de l'extérieur vers l'intérieur, autrement on envoie une onde de choc qui désagrège les bords et éventuellement détache des zones vers les coins


Q: Ayant fait les pierres l’après midi, est t’il possible de les gratter le lendemain ? Ne sont elles pas trop dures  ?

R: Non, c’est suivant le temps, plus ou moins le tirage du mortier.

L'hiver, on fait les pierres l'après-midi, on les gratte le lendemain matin, ou plus tard s'il a gelé (le gel bloque le tirage de la pierre) ou plu... L'été, on fait les pierres le matin , on les gratte l'après-midi (arroser si le soleil grille le mortier).


 Retour INDEX


   PROBLEMES RENCONTRES SUR LA FAUSSE PIERRE - CAUSES ET REMEDES

 

Q: Certains mortiers de fausses pierres, se craquellent, forment de petites fissures, pendant le séchage

R: Se referment au grattage, ne réapparaissent jamais


Q: Le mortier de fausses pierres, se décolle en partie de son emplacement, ce n’est pas faute de bien le poser à la truelle.

R: Décollage: manque d'eau, trop épais, trop mis en une seule couche - Ou trop gras.


Q: Certaines fausses pierres, développent ou laissent apparaître un voile blanchâtre, bien après le séchage.

R: Un voile blanc sur vos pierres, c'est qu'elles ont reçu de l'eau dans leur phase de tirage, il n'y a aucune autre raison!
   S'il a plu dans les 2 ou 3 jours après qu'on ait fini, l'eau a saturé le crépi et est ressortie en emmenant avec elle des particules de chaux qui ont blanchi dès qu'elles ont été à l'air. Autrement, on se contente de ce qu'on a fait...

Le remède pour traiter la carbonatation (c'est commme ça que s'appelle le voile blanc):

    Attendre quelques jours, mouiller le mur, pulvériser une dilution d'acide chlorhydrique à 9 %, rincer.

Comme le mur est trempé, l'acide n'y pénètre pas, et s'attaque uniquement à la chaux pure qui s'est cristallisée en surface ( toujours diluer l'acide dans l'eau, jamais le contraire, prendre toutes les précautions: masque, gants...)


 Retour INDEX


   QUESTIONS DIVERSES D’ORDRE GENERAL

Q: Est-ce que la « pierre » nécessite un traitement après séchage par exemple ponçage ou brossage pour améliorer le rendu ?

R: Il faut toujours une couche d'accrochage (avec ou sans colle) sauf si le support est un mortier...

    Il n'y a aucune finition après le grattage, si c'est en intérieur, il convient de passer un coup de balai tous les 15 jours pendant 3 mois pour faire tomber les grains de sable mal accrochés; en extérieur, les intempéries se chargent de donner la patine.


Q: Peut on badigeonner un hydrofuge sur les pierres , pour les protéger ? , après séchage et quelques jours .

R:On peut pulvériser un hydrofuge de qualité (perméable à l'air) au bout d'une trentaine de jours et par temps sec, mais ça coûte assez cher et ça risque de vous faire perdre confiance dans les qualités du mortier de chaux bâtard, celui-ci tient déjà aux intempéries, seulement ne laissez pas la mousse s'installer sur les parois à l'ombre (un coup de nettoyeur haute pression au printemps).


Q: Pensez vous que cela ne craint rien de réaliser des fausses pierres sur un crépi déjà existant ? Il est de très bon aspect visuel

R: Oui bien sur, en plus, il sert bien d’accrochage.


Q: De même que repasser un oxyde bien dilué dans de l’eau (dans mon cas, le jaune) rehausse bien, la couleur et le piquet (comme en photo) de la fausses Pierre.

R: Le colorant se dilue dans l'eau mais il ne colle pas, les prochaines pluies vont effacer le joli effet...


Q: Peut-on utiliser des colles Latex ?

R: On sait que le latex à des problèmes de vieillissement (cf: caoutchouc), il y a aussi le mot "silicone" qu'il faut supprimer du langage de la maçonnerie, je crois au mot "acrylique" c'est une croyance, mais il y a une garantie, il est nécessaire d'apprendre à connaître cette matière (c'est avec ça que j'apprête tous les supports douteux depuis 15 ans et je n'ai jamais eu aucun problème).


Q: J’ai trouvé, après avoir fait un essai que de nettoyer la pierre à l’acide chlorhydrique, ça la rend plus propre.

R: L’acide stimule les couleurs, c'est que vous n’étiez pas satisfait pour le passer ?
On ne le fait qu'en cas de nécessité


 Retour INDEX


   CREATIONS DIVERSES

Q: Avez vous déjà fait des Fontaines Murales ? Ca doit être super magnifique.

R: Oui, mais peu de demande – le robinet doit être déjà en place. De plus presque tous les accès d'eau sont à l'intérieur.


Q:Pensez vous que l’on peut réaliser un porte tuyaux d’arrosage (demi rond) en Fausses Pierres ? Peut être même faire une armature avec du fer a béton en forme, scellée au mur et Mortier Fausses Pierres  autour. Qu’en pensez vous? Pas très large intérieur vers 7 ou 8 cm.

R:Oui sans problème, faire une armature fer a béton scellée dans le mur, grillage autour, et plaque de maintien, pendant le façonnage, grossier d’abord , puis mortier coloré ensuite .

 

       Ci-dessous: le travail effectué par le "questionneur": Jean Luc

Travail de Jean Luc

 


  Retour INDEX


   TITRE


Q:

R:

 



Q:

R:


 Retour INDEX